Trait d’Union – Février 2019

2019-TU janvier p12019-TU janvier p2-32019-TU janvier p4

Publicités

SAND : 2ème conseil d’école – 12/02/2019

A l’ordre de ce conseil, nous avons évoqué les travaux d’aménagements des espaces verts de la cour de récréation. Lors du dernier conseil, il était convenu que les arbustes devaient être enlevés et remplacés par des bacs en bois pour créer un jardin pédagogique. Lesdits arbustes ont été enlevés mais à ce jour aucun bac ne les remplace. Aucune communication n’a été faite et la directrice se demande si le projet est ajourné ou reporté. Finalement, le programme est maintenu cependant aucune date n’est annoncée. Par conséquent, les enfants jouent dans la terre retournée et salissent vêtements et chaussures.

Autre remontée, pendant 15 jours environ, les élèves n’ont pas pu profiter de la cour à cause du gel. Certains points formant des flaques glissantes empêchent l’accès à la cour.

La pose de sel dans la cour est interdite vu sa toxicité. Il a été demandé que les services techniques puissent intervenir afin de trouver une solution adéquate pour que les enfants puissent tout de même sortir.

Toujours dans la cour, la transformation de la structure de jeux concernant le tunnel en passerelle est en attente.

L’école a besoin d’un vrai photocopieur, l’équipe dispose actuellement d’une petite imprimante de basse qualité. Un photocopieur est installé dans l’école élémentaire par conséquent, les maîtresses doivent se déplacer munies de leurs propres feuilles pour pouvoir l’utiliser.

Cette demande a été d’emblée refusée, le budget serait trop conséquent pour la commune.

La demande d’un panneau d’affichage supplémentaire a été faite. Il servirait aux associations des parents d’élèves. Il est possible que la mairie réponde favorablement à cette requête.

Petit point sur les travaux :

Aucun chantier n’est envisageable ni de rénovation et encore moins de reconstruction. D’après les élus, la population concernant les jeunes enfants décroît sur le haut de la ville. Le groupe scolaire restera tel que nous le connaissons à court et moyen terme.

Lors du dernier conseil, il a été demandé des rideaux occultants ainsi que des filtres UV afin de renforcer l’isolation et prémunir nos enfants et l’équipe enseignante des températures caniculaires que nous rencontrons de manière fréquente lors des étés. Cette requête a été refusée pour cause de budget. Les élus nous rappellent que l’école dispose de ventilateurs. Une climatisation mobile n’est pas à l’ordre du jour.

Pour rappel l’école date des années fin 60.

 

Prévisions sur l’effectif pour la rentrée 2019 :

146 écoliers soit 30-31 par classes. Nous sommes en dessous du seuil pour l’ouverture d’une nouvelle classe.

La carte scolaire ne pourrait pas être modifiée, cela est regrettable car il y a trop d’élèves sur le bas en élémentaire notamment. Deux classes primaires sont actuellement installées dans l’école maternelle JP2. Dans l’attente d’une nouvelle construction pour agrandir Brassens.

Rappelons tout de même que l’école élémentaire J. Curie fermera une classe l’an prochain. ( A confirmer par le conseil d’école de Curie).

Concernant l’accueil des nouveaux écoliers, la directrice souhaite modifier les modalités:

Réserver au préalable un temps d’accueil à la famille, une visite de l’école également afin de permettre une rentrée en douceur et plus sereine pour l’équipe enseignante et bien sur l’écolier ! nous tenons à saluer l’initiative de Me Djaoui.

Dernièrement la remise des livrets scolaires, cahiers de réussite a eu lieu. Une évaluation Grande Section « pour une rentrée sécurisée au CP » également (évaluation académique).

La vente des photos s’élève à 166 pochettes complètes pour une recette de 733 euros.

Ce bénéfice est reversé à la coopérative scolaire.

Pour finir, jusqu’à la fin de l’année scolaire, des sorties seront organisées. Pour certaines des parents volontaires à l’accompagnement sont les bienvenus. En effet si le nombre d’encadrants n’est pas suffisant, la sortie peut être annulée pour raisons de sécurité.

Commission menus n°3 : 24/01/2019

La commission des menus s’est déroulé le jeudi 24 janvier 2019 au sein de restaurant scolaire Jacques Prévert 1.

 

Nous avons remonté les informations obtenues par les parents d’élèves. Il en ressort que :

  • Les épinards à la crème étaient en branches. Les enfants peu habitués n’ont pas apprécié. Nous avons demandé à Elior de servir uniquement des épinards hachés.
  • Trop de pain au goûter :

Concernant l’heure du goûter, nous avons sollicité Elior qui s’occupe du goûter pendant les vacances scolaires ainsi que les mercredis d’ajouter des viennoiseries (pain chocolat, croissant) et ainsi limiter le fameux pain au beurre ou confiture qui ne fait pas fureur auprès de nos enfants.

Le goûter des lundis, mardis, jeudis, vendredis sont gérés par la mairie. Il a été demandé de proposer plus de fruits et de compotes pour les enfants qui n’aiment pas le pain.

Par la même occasion, nous aimerions être au courant des goûters proposés par le périscolaire.

Le service des Affaires Scolaires nous répond qu’ils sont rédigés d’une semaine à l’autre et qu’elle va chercher un moyen de les afficher.

Le représentant d’Elior nous fait savoir que pour chaque remontée ou réclamation, il est impératif de noter la date exacte afin de suivre la traçabilité des produits.

Concernant les écoles du bas, le service Affaire Scolaire fait savoir qu’elle a très peu de PAI, ce qui laisse supposer que certains enfants allergiques ne sont pas déclarés. Si tel est le cas il en va de la responsabilité des parents de monter un dossier conforme afin d’en avertir les équipes scolaires.

En effet un manque d’informations peut avoir des conséquences tragiques. En outre les ATSEM doivent être au courant des allergies ou des cas plus spécifiques afin de prendre en charge les enfants concernés. (Qu’est-ce qu’un PAI – Projet d’Accueil Personnalisé)

Par ailleurs, nous avons le plaisir de constater davantage de produits bio dans les assiettes de nos enfants. De plus Elior propose des gâteaux faits maison.

Dans une vue d’ensemble, les menus sont très variés, équilibrés répondant aux besoins nutritionnels. Des plats traditionnels sont servis mais aussi des menus exotiques ce qui permet aux enfants de déguster différentes saveurs. Des événements sont également ont été à l’honneur comme le repas de Noël et prochainement le nouvel chinois puis le repas de pâques etc. les fruits et légumes privilégiés sont naturellement de saison.

(Prochainement notre prestataire Elior se lance dans un atelier dégustation pommes de verger.)

Pour finir, nous restons à votre écoute pour toute question relative à la restauration de vos enfants.

Partagez vos avis, vos remarques, vos attentes ! n’hésitez pas à faire entendre votre voix. Nous avons la chance de travailler avec un prestataire qui nous écoute et prend en considération nos demandes dans la mesure du possible.

Commission menus n°2 : 22/11/2018

Présents

  • Le représentant Elior
  • Le conseiller municipal délégué aux affaires scolaires
  • La responsable de la restauration / affaires scolaires
  • Les représentants de parents d’élèves

 

Points abordés

Remontées parents

Goût des viandes

Toutes les viandes, outre le steak, sont servis en sauce.

Un supplément de sauce peut être demandé par les enfants.

Menu du 12/10 

Les acras de morue étaient un peu secs. A prendre en compte pour les prochaines fois.

 

Prélèvements bactériologiques

Des prélèvements bactériologiques sont assurés tous les mois par un organisme extérieur à Elior.

Elior nous précise qu’un suivi de contrôle est assuré à tous les postes de la chaîne de production.

A la demande des fédérations de parents d’élèves, il sera possible à la prochaine commission des menus de consulter le relevé des divers indicateurs hygiène.

Pour information, tous les jours un repas test est livré en même temps que les autres repas. En cas de problème, ce repas test servira aux analyses.

 

Sondages effectués dans les écoles du haut de Crosne – Joliot Curie et Sand

Un questionnaire a été rempli par les élèves demi-pensionnaires des écoles du haut de Crosne. Ce questionnaire a pour but d’avoir une idée d’ensemble des avis des enfants sur les repas servis et sur la qualité de la restauration en général.

Ces sondages se font sur plusieurs jours, sur plusieurs classes et sur plusieurs repas.

Ces sondages sont effectués indifféremment sur les écoles du haut et sur les écoles du bas de la ville de Crosne. L’année dernière ce questionnaire avait été également proposé aux écoles Jacques Prévert et Brassens.

C’est l’institut de sondage BVA qui gère ces questionnaires.

Pour information, en 2017, 300 questionnaires avaient été distribués.

 

Animations proposées par Elior

En novembre (le 29/11/18) une animation « Présentation des fruits et légumes kaki – grenade et choux » a été proposé à l’école Louise Michel.

En février 2019 une animation pommes et poires locales (5 variétés de pommes et 2 variétés de poires) se tiendra dans toutes les écoles de la ville.

 

Inscriptions restauration Portail Famille

Il avait été abordé lors des précédentes réunions « Commission des menus » la problématique des réservations au niveau du portail Famille sur le site de la Ville de Crosne.

En effet un trop grand nombre de réservations n’étaient pas effectuées, ce qui ne permettait pas d’avoir une vision correcte du nombre de repas à commander.

La responsable de la restauration nous précise que ces inscriptions sont dorénavant mieux gérées par les parents.

 

Dîner des représentants de parents d’élèves

Comme tous les ans, en début d’année scolaire, les représentants de parents d’élèves sont invités à goûter les plats servis dans la semaine dans les différentes cantines des écoles de Crosne.

Cela nous permet de discuter des plats proposés, des goûts, des préférences des enfants et d’avoir une vue d’ensemble – des entrées aux desserts – de ce qu’ils mangent.

 

Entrées proposées du 21 au 23 novembre 2018

Salade de blé / Coleslaw / carottes râpées

entrées

 

Potage de légumes

potage

 

Plats servis

21/11/2018 : Bœuf bourguignon et julienne de légumes

boeuf julienne

 

22/11/18 : Riz aux champignons façon risotto

risotto

23/11/18 : Timbale de la mer (poisson) sauce Nantua servie avec une purée de pomme de terre

poisson

 

Plateaux des différentes catégories de fromages

fromages

 

Desserts

Pêches au sirop et cake moelleux maison

dessert

 

 

CURIE : 1er conseil d’école – 23/11/2018

Membres du conseil d’école présents :

Représentants de la Municipalité

Directeur, maitres et maîtresses d’école

Représentants FCPE

Représentants GIPEC

 

Elections parents d’élèves

459 inscrits ; 192 votants (correspondance) se répartissant en 13 nuls, 62 votes FCPE, 117 votes APHEC.

Il en résulte 7 sièges pour l’APEHC + 4 sièges pour la FCPE.

 

 

Effectifs (point important)

– Il est attendu une fermeture de classe dès la rentrée 2019 et une autre à la rentrée 2020 suite à la baisse des effectifs observée en maternelle. Cette fermeture est assurée à moins d’un grand nombre d’inscriptions d’ici là (une vingtaine d’inscriptions sans départ d’enfants déjà inscrits).

– A la rentrée 2020, il y aura au mieux un comptage. Le nombre de classes devrait de 9 et le maintien de la 10e classe dépendra du comptage

– Avec 9 classes dans l’école, la demi-décharge du directeur sera supprimée et entrainera certainement des demandes de départ de l’école (Directeur, enseignant.e.s)

– Solutions évoquées en conseil d’école : remontée de la classe CLIN-CLISS, des enfants non-francophones (à répartir sur toutes les classes) et d’une partie des gens du voyage actuellement scolarisés à G. Brassens et former les professeurs des écoles afin qu’ils accueillent et travaillent dans de bonnes conditions avec tous ces nouveaux enfants. Les classes de Joliot-Curie sont déjà prêtes pour les accueillir (tableau numérique, tables, chaises, etc).

– La mairie est en relation très active avec l’inspectrice de l’éducation nationale sur ce point depuis 2 ans, anticipant largement cette situation. Pour le moment, elle n’a obtenu que des refus pour les classes à remonter. Aucune solution mettant tous les acteurs d’accord n’a été trouvée.

– Certaines solutions seront mises en place dès que possible : les bâtiments construits à l’entrée de l’hôpital de Villeneuve Saint Georges et la rue Victor Hugo seront re-sectorisés sur l’école Joliot-Curie.

– Il est possible que la mairie suspende certaines dérogations de scolarisation à l’école Georges Brassens pour que les enfants retournent en classe à Joliot-Curie.

– Il est nécessaire d’adresser un courrier à la Mairie et surtout à l’IEN pour demander une réunion commune Mairie+IEN+Représentants de parents d’élèves, afin d’éviter les fermetures de classe et de garder des écoles à taille humaine aussi bien à Georges Brassens qu’à Joliot-Curie. Nota : A Georges Brassens, certaines classes de maternelle sont à 32 enfants et il est difficile de trouver de la place pour de nouvelles classes. Cela n’entrainerait aucun changement de décharge pour les directrices actuelles en bas de Crosne.

  

RASED (par la Maitre E)

Le secteur comprend

– 1 Psychologue scolaire qui intervient pour l’orientation des élèves, à la demande des enseignant.e.s, ou pendant les équipes éducatives, qui vient observer les enfants en classe, etc. Ne pas hésiter à laisser de message sur le répondeur, elle rappelle le jour même ou le lendemain. Etre vigilant sur son remplacement l’an prochain, suite à son départ probable à la retraite.

– 1 maître E qui travaille 2 jours et demi par semaine sur Crosne ;  elle intervient sur les difficultés d’apprentissage en lecture et/ou en calcul dans les classes de CP et de CE1

– 1 maître G qui est encore en formation. Elle sera la seule maître G l’an prochain sur Crosne+Montgeron+Yerres

– 2 rééducatrices (une sur une partie de Montgeron + une sur Yerres et l’autre partie de Montgeron)

Nota :

– par rapport aux autres écoles du secteur, l’école Joliot-Curie n’est pas considérée comme prioritaire.

– du matériel pour tester les capacités des enfants (test du WISC) devrait être commandé cette année et à disposition pour utilisation dès janvier-février 2019.

 

Intervention de l’infirmière scolaire

– Le nombre de dossiers MDPH(maison départementale des personnes handicapées) a explosé cette année (pour des demandes de matériels informatiques ou d’AVS par exemple)

AVS (aide de vie scolaire) : il est très long d’obtenir une AVS. La présence d’une AVS doit être reconnue comme nécessaire par la MDPH en montant un dossier spécifique. Aujourd’hui certaines personnes AVS doivent se partager entre 4 enfants (!) qui sont alors dits « mutualisés ».

– L’école compte 2 AVS au jour du conseil d’école.

– L’infirmière scolaire s’occupe des enfants de Crosne et des enfants de Yerres sectorisés ensuite sur le collège Bellevue. Elle essayera de rendre visite à tous les CE1 et de participer aux commissions éducatives. Elle passe 2 jours auprès des élémentaires et 2 jours au collège.

– Elle interviendra sur l’éducation à la sexualité en CM2 (rappel : cette intervention fait partie des 3 séances, réparties de la petite section de maternelle jusqu’à la terminale, inscrites au Bulletin Officiel,). Elle est bien sûr adaptée à l’âge des enfants.

– Elle propose également une formation de secourisme (« les gestes qui sauvent ») aux CM2.

Intervention autour des écrans. Il a été noté par l’équipe du RASED intervenant sur les écoles du secteur qu’une exposition trop fréquente et/ou trop longue aux écrans (télévision, tablette, portable, console de jeu) avait un impact important sur la vie et l’activité des enfants : forte baisse de l’attention et de la concentration ; capacité d’imagination qui diminue ;des relations aux autres qui deviennent très difficiles (plus de cris, plus de violence), moins de sommeil (certains enfants finissent par dormir en classe le matin), problème de praxie (utilisation de leurs doigts et de leurs mains notamment pour tenir le stylo). Certains enfants eux-mêmes indiquent qu’ils sont incapables de  se  passer des écrans (comme un manque). On voit parfois des enfants de CE1-CE2 avoir leur propre portable. Certains parents sont eux-mêmes très pris par leurs écrans.

– Il a aussi été noté de gros soucis de cyber-harcèlement du fait que d’enfants qui ne se supportent plus entre eux et finissent par se bagarrer violemment.

– Dans ce contexte, l’infirmière scolaire désire travailler avec les parents et les enseignants pour sensibiliser les parents et les enfants aux dangers des écrans. Il ne s’agit pas de diaboliser ni de tout retirer mais de laisser un accès raisonnable et restreint. Certaines pistes sont en cours de réflexion (rapprochement avec un médecin de la PMI, questionnaire direct auprès des enfants (quand regardent-ils ? combien de temps ?)).Toutes les idées sont bienvenues.

– En parallèle, la FCPE a proposé une conférence sur le cyber-harcèlement aussi bien aux enfants qu’aux parents.L’équipe est plutôt favorable et donc communiquer avec elle dès que possible.

– L’école sera équipée cette année d’un défibrillateur adapté aux adultes et aux enfants.

 

SECURITE à ET AUX ABORDS DE L’ECOLE

Circulation sur la placette devant l’école

–  L’étude de la sécurisation de la place devant l’entrée principale de l’école est enclenchée.

– Les voitures roulent dans les 2 sens, s’arrêtent juste devant l’école alors que des enfants traversent sans regarder.

– Projet à l’étude : barrière de 1m de hauteur pour clôturer la placette et le passage jusqu’à l’école George Sand ; déplacement de la grosse barrière verte de l’autre coté de l’arbre au milieu de la placette ; l’allée d’Arco sera remise en double-sens.

– Pour autant, il n’est pas prévu de place réservée aux enseignants pour le moment. Une proposition de bornes escamotables a été faite par les parents de l’APEHC.

– Ce projet nécessite encore la validation par le directeur des services techniques, la mise en place d’un appel d’offre sur ce qui sera retenu, le vote du budget en conseil municipal.

– Délais : les représentants de la municipalité espèrent la réalisation à l’été 2019.

 

Projet de nouvelle école

– Ce projet existe-t-il réellement ? Les représentants de la municipalité ont expliqué qu’une étude démographique a été menée. La population de Crosne est globalement en augmentation mais surtout sur les secteurs du bas. Sur les secteurs du haut, l’étude de population montrer plutôt un vieillissement des habitants. Les personnes ayant acheté un appartement restent plus de 10 ans et ne partent pas forcément en pavillon. La place ne se libère pas pour de jeunes couples en âge d’avoir des enfants. D’autre part, le haut est aussi une zone très pavillonnaire, les ménages continuent d’y habiter même quand les enfants partent de la maison.

– Donc aujourd’hui la démarche est d’entretenir l’existant sans plan de construction d’un nouvel établissement dans les années à venir.

– Les terrains acquis par la mairie sur le haut de Crosne seront utilisés à d’autres fins.

– Accès handicapés : la municipalité terminera les accès sur les écoles du bas avant d’aménager les écoles sur le haut.

 

PPMS/Exercice incendie

– Un 1e exercice de type Alerte attentat (prise en otage) a eu lieu en octobre (durée 25 min). La communication est encore à améliorer pour prévenir tous les personnels de l’école.

– Il reste encore 2 autres entraînements(3 exercices sont obligatoires chaque année)

– Un 1e exercice a eu lieu en septembre (2min15). Tout s’est bien déroulé, Quelques petits cafouillages ont été remarqués. Ils seront corrigés la prochaine fois.

 

Commission de sécurité incendie :

– La visite est toujours prévue en septembre 2019. La demande d’abri devant le portail l’école (dans l’allée menant au bâtiment) reste donc en attente pour 2018-2019.

– Les parents ne sont pas autorisés à effectuer la visite avec les pompiers tant bien même ils travailleraient dans le secteur et seraient en position de suggérer d’éventuelles solutions.Les mises en conformité notées au cours de la visite seront réalisées par la municipalité.

 

Equipements sportifs

– Les équipements seront vérifiés par le directeur des services techniques ce mois de novembre. Il a été remarqué des problèmes sur les tables de ping-pong (il manque 3 sécurités sur ses 4 coins).

 

Qualité de l’air

– La municipalité devrait faire des tests de la qualité de l’air. Il s’agit d’une obligation nationale. 2 prélèvements doivent être effectués : 1 en hiver et 1 en été.

– Ce bilan est prévu et les résultats pourront être obtenus sur demande aux services techniques à la fin de l’été 2019.

 

Travaux dans l’école :

– Entretien classique (néons, nettoyage des WC au Karcher) est réalisé régulièrement

– Tous les travaux urgents ont été faits.

– Le directeur demande une vérification du toit et des gouttières suite à des infiltrations dans l’école après les fortes pluies de ce mois de novembre

– Il demande aussi la peinture dans les cages d’escaliers+le préau+l’entrée. Si possible, peinture aussi dans la classe de Mme Spaggiari

PEDAGOGIE

Projet d’école :

– 2018-2019 est la dernière année du projet mis en place pour 3 ans. Il est axé sur l’oral principalement.

– Actuellement, l’Inspectrice de l’Education Nationale ne sait pas s’il y aura besoin d’écrire un nouveau projet pour les 3 années d’après.

– Les APC (Ateliers pédagogiques complémentaires) durent seulement ½ h et proposent seulement du soutien à la lecture

 

Livrets scolaires

– Les livrets de compétences seront remis le samedi 9 février 2019 au matin.

– Il a été demandé aux fédération/association de parents d’élèves d’organiser un café des parents si possible, pour rendre l’attente dans l’école plus conviviale.

– Le tri des vêtements dans la malle aux objets trouvés se fera aussi à ce moment là.

Evaluation nationale CP entrée+janvier+entrée CE1

– Les enfants entrant en CP sont testés à l’entrée du CP, en milieu d’année (janvier) puis à l’entrée en CE1.

– Le bilan individuel de réussite de chaque élève a été distribué aux parents concernés.

– L’Inspectrice de l’Education Nationale a demandé aux enseignants de rencontrer les parents pour en discuter ensemble.

– La date du 9 février 2019 avec le livret, est trop tardive. Les parents seront donc convoqués plus tôt.

– Nota : Les tests comportaient parfois des petits pièges (par exemple :« 10+8=108 »)

 

Etude du soir

– En général, il y a 4 classes pour l’étude sauf le vendredi où il n’y en a que 3.

– Il doit y avoir 25 élèves par étude normalement. Mais l’école essaye d’être à 20 élèves car c’est plus facile pour les enseignants et les enfants.

– La question de la rentabilité de l’étude a été posée. Les représentants de la municipalité ont indiqué que l’étude coûte de l’argent à la mairie car elle est indexée sur le Quotient Familial et que la mairie a fait le choix de recruter des enseignants (33 euros pour 1h30) à la place d’un étudiant (cout divisé par  2).

 

Classe découverte

– Les subventions n’ont pas augmenté mais n’ont pas diminué non plus alors qu’il y a moins d’enfants à partir cette année à l’école. Il est donc très important de conserver le nombre d’enfants scolarisés à Curie et d’équilibrer par rapport au nombre d’enfants scolarisés à Brassens.

-Cette année, compte tenu du budget total (le budget global indexé sur le nombre d’élèves dans l’école ; ce nombre est passé de 290 à 270 enfants en 2 ans), il est prévu que les enfants partent 1 journée de moins que les autres années. Il n’y aura pas de visite de la fromagerie et le séjour reviendra un peu moins cher pour les familles de cette année.

-Nota : il est possible d’étaler les paiements du séjour. Les parents qui le désirent doivent faire la demande au plus vite de la mairie pour anticiper le départ de l’enfant dans de bonnes conditions.

 

Sorties et rencontres sportives

– Musée de la grande guerre de Meaux en novembre (financement par la coopérative et une participation des familles)

– Minihand en décembre

– Course longue en avril

– Olympiades en mai

– Rencontre de Hand-ball Yerres-Crosne au printemps

– Cette année, toutes les classes auront un cycle Piscine

 

Intervenants extérieurs en langue (anglais notamment).

– Dans certaines circonscriptions et à l’école Georges Brassens, des intervenants extérieurs à l’école viennent faire apprendre une langue étrangère aux enfants. Dans certaines communes, la Mairie subventionne ces interventions.

– Pour la municipalité, ce genre de dispositif relève plutôt de l’Education Nationale.

-D’après le Directeur, il serait nécessaire de monter un projet où il faut prévoir l’hébergement de l’intervenant.

– Solution évoquée :utilisation d’une partie du budget des NAP ?

 

DIVERS

Règlement intérieur

– Une section a été ajoutée sur l‘utilisation d’un tel portable ou de tout autre objet connecté. Cet objet pourra être confisqué par le Directeur (la confiscation est bien prévue en tant que une sanction).

– Il est INTERDIT de faire passer son enfant par dessus les grilles lorsque le portail est fermé. C’est juste dangereux et l’enfant risque de rester dehors jusqu’à ce qu’un adulte ouvre une porte à un horaire autorisé!!

 

Commission des menus

– Voir le compte-rendu de la commission par les parents FCPE.

 

Offre de marché.

– Le fonctionnement actuel reste en place pour le moment.

– Cela crée des soucis notamment pour les classes de découverte car tous les acteurs retenus par AO pour le transport ne dispose pas de bus pour transporte beaucoup d’enfants et proposent donc 2 bus ce qui revient beaucoup plus cher qu’un bus avec de nombreuses places.

– Le budget par enfant est de 35 euros pour sorties. Il est de 97 euros par enfant pour les classes de découverte. 90 cents par enfant sert à l’infirmerie.

 

Panneau d’affichage pour les représentants de parents d’élèves

– Les parents APEHC ont fait la demande d’un 2nd panneau devant l’école pour ne pas mélanger les communications entre ce qui est proposé par la Mairie et les représentants de parents d’élèves.

 

Salle temporaire ou permanente, pendant ou hors temps scolaire, pour les représentants de parents d’élèves

– C’est une obligation légale.

– Il n’existe pas de telle salle pour le moment. Solution évoquée : salle de danse ? salle de classe vide ? salle du temps du midi pour les NAP (non, car déjà réservée pour les NAP) ? Salle de bibliothèque ? préau (solution préférée par la municipalité) ?

– La municipalité demande que les réunions aient lieu hors temps scolaire (donc après l’étude terminant à 18h)

– La demande doit être adressée à la Mairie.

 

Conseil Municipal Jeunesse (CMJ)

– Les élections seront organisées jeudi 22 ou vendredi 23 novembre.

– Seuls les CM1 et les CM2 vont voter.

– Il y a 29 postes en tout, pour être en binôme avec le conseil municipal adultes.

– La répartition des élus entre les écoles et le collège se fait au proprata du nombre d’élèves de l’établissement.

 

Fête des enfants d’abord

– La fête aura lieu le 15 juin 2019

– L’assemblée générale aura lieu le 13 novembre 2019

 

Projet Initiatives conduit avec la FCPE

– Ce projet qui permet de créer et vendre des objets réalisés par les enfants et dont une majeure partie des ventes est reversée à la coopérative.

– L’équipe enseignante est favorable au projet et a demandé les kits pour les dessins.

 

Coopérative

– Elle contenait 5042,45 euros au 1e septembre 2018

 

 

PROCHAIN CONSEIL : 15 FEVRIER 2019 18H30

La FCPE vous souhaite de passer de Bonnes fêtes de fin d’année !

SAND – 1er conseil d’école – 06/11/18

L’école George Sand compte 148 élèves répartis sur 5 classes. L’effectif change régulièrement, avec des arrivées et des départs quotidiens.

 

Point sur les travaux réalisés et ceux à venir :

 

  • L’école dispose d’une nouvelle structure de jeux qui sera modifiée, une passerelle remplacera le tunnel pour des raisons de sécurité. La date d’intervention de cette amélioration n’est pas connue pour le moment.
  • Durant les vacances de la Toussaint un jardin pédagogique et des barrières ont été installés le long des bordures de terre.
  • Le système d’alerte incendie a été modifié pour être mis aux dernières normes en vigueur.
  • L’école compte désormais deux digicodes visuels : 1 situé sur allée d’Arco et 1 second à l’entrée du centre de loisirs Louise Michel.
  • Concernant une nouvelle école, le projet n’avance pas du tout. Une réhabilitation des locaux est par ailleurs non envisageable vu le coût que cela engendrerait. Cependant le caractère de sécurité est omniprésent.

 

Point sécurité :

  • Plusieurs exercices d’alerte incendie vont être réalisés dont un sur un temps de sieste. La zone d’évacuation se situe soit dans la cours soit sur la prairie face à l’école élémentaire Curie.
  • Un exercice PPMS a été réalisé et s’est parfaitement déroulé, d’autres sont prévus au cours de l’année scolaire (plan VIGIPIRATE).
  • Courant 2019, un dispositif VIGIPIRATE sera installé dans l’enceinte de l’école, chaque personne de l’équipe scolaire sera équipée, ce système sera lié directement au commissariat de Police.

 

Nous pensons que l’équipe pédagogique devrait participer à des formations telles que :

  • formation incendie
  • geste de premiers secours

 

Point sur les sorties et événements prévues tout au long de l’année :

  • un petit déjeuner est prévu dans le réfectoire pour les petites et moyennes sections dans le but d’accompagner les enfants à mieux manger le matin. (les enseignants ont remarqué que bon nombre de petits ne déjeunaient pas correctement…)
  • Fin d’année plusieurs événements sont à venir, un spectacle de Noel, une exposition des œuvres des enfants, une sortie à l’atelier des lumières… enfin les élèves travaillent sur une chorale qui sera représentée l’été prochain.

 

Règlement intérieur

Quelques modifications suivantes ont été apportées au règlement intérieur :

  • interdiction de fumer dans l’enceinte de l’établissement et ce dès le franchissement du portail
  • respect (plus strict) des heures d’ouvertures et de fermetures
  • interdiction de circuler (vélo, trottinette…) dans l’enceinte de l’école
  • prohibition des chaussures lumineuses et de T-shirt à sequins réversibles

 

Adoption du règlement intérieur à l’unanimité.

Point sur la coopérative scolaire.